Hezbollah: Hariri désobéit à Riyad

Dans une première interview accordée à une revue saoudienne après son retour au Liban, le Premier ministre libanais Saad Hariri défie à sa manière l’Arabie Saoudite et refuse de réclamer le désarmement du Hezbollah.

« Nous (les partisans de Riyad au Liban, NDLR) ne pouvons rien faire pour désarmer le Hezbollah et cette question nécessite une solution régionale» , a insisté Saad Hariri qui vient de retirer sa démission surprise annoncée récemment depuis l’Arabie Saoudite.

Reprenant le discours anti-iranien de Riyad, Hariri a totalement rejeté la perspective d’un désarmement du Hezbollah en ces termes :

« Le Hezbollah aura du mal à gouverner un pays et sa force vient des armes qu’il détient ».

Interrogé sur les victoires du Hezbollah dans la lutte anti-terroriste en Syrie, le Premier ministre libanais a déclaré que « Bachar al-Assad a pu rester au pouvoir grâce au soutien russe et iranien, sans remettre en cause toutefois de façon directe l’engagement militaire du Hezbollah en Syrie.

En pleine lutte contre Daech, Riyad a refusé d’octroyer son aide militaire promise à l’armée libanaise l’abandonnant de la sorte face au terrorisme. La présence du Hezbolllah aux côtés de l’armée libanaise a permis en revanche la défaite de Daech dans l’est du Liban.

presstv

Publicités
Cet article a été publié dans Arabie, Hezbollah, International, Iran, Liban, Orient, Pays du Golfe, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.