Moscou accuse Washington de provocations «mortellement dangereuses» en Syrie

Les actions de la coalition dirigée par les États-Unis revêtent parfois un caractère mortellement dangereux pour les militaires russe en Syrie.

Les États-Unis organisent des provocations «mortellement dangereuses» contre les militaires russes en Syrie, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview accordée au journal Al-Sharq Al-Awsat.

Selon le ministre, la partie russe a beaucoup de questions à poser aux forces dirigées par les États-Unis en Syrie.

«Parfois, elles frappent soi-disant par hasard les forces de l’armée syrienne, permettant aux djihadistes de Daech de passer à la contre-offensive; parfois, elles permettent aux autres terroristes d’attaquer des sites stratégiques repris par les autorités officielles de Damas; parfois, elles organisent des provocations mortellement dangereuses contre nos militaires. Je vous ferais noter les nombreuses frappes faites « par hasard » sur des sites civils, provoquant la mort de centaines de civils», a indiqué le chef de la diplomatie russe.

Il a souligné que du point de vue du droit international, la coalition internationaledirigée par les États-Unis était illicite.

«Je ne vais pas donner dans le détail, mais il faut commencer par le fait que du point de vue des Syriens et du droit international, la coalition n’est pas la bienvenue en Syrie. Le gouvernement syrien ne fait preuve de patience que tant que les actions de la coalition visent à lutter contre le terrorisme sur le territoire du pays», a souligné le ministre russe.

Selon lui, la participation de la Russie à la lutte contre les djihadistes de Daech vise non seulement à assurer sa sécurité nationale, mais aussi à renforcer la stabilité globale et régionale.

sputniknews

Publicités
Cet article a été publié dans Coalition US, Guerre, International, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Moscou accuse Washington de provocations «mortellement dangereuses» en Syrie

  1. Jo dit :

    Je ne suis pas « devin » cependant je pense que sous peu, Bachar va exiger le retrait des « non invités » il en a le droit.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.