Plus de 200 hommes de Daech tués par les forces russes près de Deir ez-Zor en Syrie

Une frappe aérienne d’un bombardier russe sur la route de Deir ez-Zor a tué plus de 200 terroristes de Daesh et détruit de nombreuses unités blindées appartenant aux djihadistes, selon le ministère russe de la Défense.

Une colonne entière du groupe Etat islamique a été détruite par un avion militaire russe et plus de 200 combattants de Daesh ont été tués, selon le ministère russe de la Défense, cité par Reuters le 21 août.

De nombreuses armes détruites

Outre les djihadistes, une quantité importante de matériel militaire qui faisait route vers la ville de Deir ez-Zor a également été mise hors d’état de nuire, dont une vingtaine de 4×4 équipés de tourelles, des chars d’assaut et autres véhicules blindés. La date de la frappe n’a pas été précisée par le ministère de la Défense.

Après les défaites essuyées notamment dans la province de Homs et à Raqqa, les combattants de Daesh tentent de se replier vers Deir ez-Zor, l’une de leurs dernières bases arrières sur le territoire syrien, d’après le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Ce dernier a annoncé que la défaite de l’Etat islamique dans cette région signerait un recul stratégique significatif du groupe terroriste en Syrie.

rt.com

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.