Maariv: Le Hezbollah est l’ennemi le plus avancé et le plus sophistiqué

Le commentateur des affaires militaires et sécuritaires israéliennes, l’officier Yossi Melman, a écrit un article dans le journal «Maariv» sur le développement des capacités des forces marines de l’armée de l’occupation sioniste pour s’adapter au développement des capacités du Hezbollah.

Melman a déclaré qu’«au cours des deux dernières décennies la Marine israélienne s’est emparée d’une grande force militaire et d’un budget énorme, et cela suite aux modifications des théories militaires et de la doctrine opérationnelle. Parmi ces changements la protection de centaines de kilomètres des frontières maritimes, du Liban jusqu’à Gaza, et loin de ‘la côte israélienne’ dans la mer Méditerranée et la mer Morte. Avec l’aide d’une arme sous-marine cette force représente également une arme stratégique. Selon des rapports étrangers, ces sous-marins sont capables de porter des ogives nucléaires. En outre, ces sous-marins ont également des missions de renseignement et la capacité de transporter des forces spéciales sur les côtes de l’ennemi. La Marine se prépare à une éventuelle grande ou petite confrontation».

Le commentateur a ajouté que «les menaces maritimes contre ‘Israël’ -non seulement contre les champs de gaz- augmentent». Notant que le Hamas «a créé une force marine et essaye de l’améliorer. Au cours de l’opération ‘bordure d’acier’ Hamas a envoyé quatre plongeurs pour s’infiltrer dans les territoires israéliens, mais qui ont été tués sur la plage de Zikkim. Selon un officier de la marine, ils ont montré une bonne capacité, ajoutant «nous avons appris avant même l’opération qu’ils ont une telle capacité, et nous avons commencé à développer un détecteur de plongeurs».

Melman a affirmé «selon les estimations des services de renseignement de la marine israélienne, la force navale du « Hamas » compte une dizaine de combattants, aux compétences développées. Le «Hamas» a réussi à améliorer ses capacités grâce aux entrainements faits par l’Iran et le Hezbollah au Liban. Les éléments entrainés sont revenus à la bande de Gaza et sont devenus des formateurs pour les nouvelles recrues, notant que l’estimation de l’entité sioniste est que les combattants du Hamas et du Hezbollah tentent d’utiliser des méthodes sous-marines». Parmi ces outils un dispositif qui permet au plongeur de se déplacer très rapidement et parcourir de grandes distances, «Ce dispositif peut permettre au Hamas de planifier une attaque maritime sur Eilat» ajoute-t-il.

L’officier a par ailleurs confirmé que la priorité de la marine israélienne et l’armée sioniste dans son ensemble, c’est le Hezbollah, justifiant cette déclaration par le fait que «le parti a des relations directes avec l’Iran, et que le Hezbollah est l’ennemi le plus avancé et sophistiqué».

«On peut estimer que le Hezbollah a des unités spéciales de combat maritime, des unités de commandos navales, et des unités sous-marines bien formées et équipées de dispositifs sophistiqués. Ainsi l’armée israélienne se prépare au scénario de l’infiltration des plongeurs sur les côtes israéliennes. Les missiles iraniens, entre les mains du Hezbollah, restent la plus grande menace pour la marine israélienne, tel que le missile qui a été lancé sur un navire israélien durant la guerre de 2006».

L’officier israélien a ajouté «qu’après 2006, le Hezbollah a développé ces missiles de mer, et actuellement l’organisation possède des dizaines de roquettes russes de type « Yakhont ». En cas de guerre la Marine israélienne voit ces missiles antinavires comme la plus grande menace. C’est pourquoi elle développe une nouvelle théorie de guerre contre cette menace».

Melman a conclu en disant que «la menace évolue sur tous les fronts, en particulier devant le Hezbollah, qui a transféré ses armes sur les côtes. La marine parle de la supériorité du Hezbollah dans la mer et sur les côtes. La force aérienne sera chargée de frapper des cibles côtières. Mais au cours des combats, il n’est pas certain que la marine serait au premier rang dans l’échelle des priorités de l’armée israélienne c’est pourquoi l’aviation israélienne ne serait peut-être pas disponible c’est pourquoi la marine doit compter sur sa propre force sans attendre la disponibilité d’autres armes.  Actuellement nous avons d’importantes munitions pour le traitement des menaces sol-mer», toujours selon le commentateur israélien.

french.alahednews.com.lb

Publicités
Cet article a été publié dans Gaza, Hamas, Hezbollah, International, Iran, Israel, Médias, Méditerranée, Orient, Palestine, Politique, Sioniste. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s