Des bombardiers US au-dessus des 2 Corées

Aujourd’hui, samedi 8 juillet 2017, deux bombardiers de l’armée américaine ont effectué un exercice de tir en Corée du Sud. Cette action américaine survient quatre jours après l’essai d’un missile intercontinental.

Selon Sputnik citant une source au sein de l’armée sud-coréenne, il s’agit plus précisément de deux bombardiers supersoniques ayant mené des entraînements à munitions réelles en Corée du Sud. Cette démonstration de force s’est faite en réaction au tir d’essai d’un missile balistique intercontinental (ICBM) par la Corée du Nord.

Les deux B-1B Lancer, des bombardiers à long rayon d’action, ont décollé depuis une base américaine sur l’île de Guam. Ils ont ensuite été rejoints par des chasseurs américains et sud-coréens pour procéder à la destruction simulée d’un lanceur de missiles balistiques ennemi et d’installations souterraines à la périphérie de la province de Gangwon. Les bombardiers ont ensuite survolé la zone démilitarisée séparant les deux Corées, avant de regagner leur base.

L’armée américaine a annoncé que cette mission accomplie avec la participation des chasseurs sud-coréens et japonais était un signe de l’engagement de l’Amérique en faveur de ses alliés : « Cette démonstration en matière de défense de la part des forces alliées est un signe de l’unité existante entre les 3 alliés. »

Le commandement des forces aériennes du Pacifique des États-Unis d’Amérique a déclaré aussi dans un communiqué : « Les actions de la Corée du Nord constituent une menace pour nos alliés, nos partenaires ainsi que pour nous-même, les États-Unis. Laissez-moi le dire plus clairement, nous avons les forces nécessaires pour contrer ces menaces et nous sommes en mesure de défendre nos alliés. »

Thomas Bergson, vice-commandant des forces américaines en Corée du Sud, a affirmé : « Le recours à des bombardiers américains ainsi qu’à des chasseurs sud-coréens ne constitue qu’une seule de nos options pour agir contre les agissements nord-coréens. »

Jerry Martens, le commandant des forces américaines au Japon, a déclaré aussi : « La coalition militaire entre l’Amérique et le Japon et la coopération entre les armées des deux pays est plus forte que jamais. Nous allons continuer à mener des exercices avec nos alliés japonais pour nous tenir prêts à toute attaque. »

presstv.ir

Publicités
Cet article a été publié dans ABM, Asie, Corée du nord, Corée du sud, International, Japon, Médias, Mer de Chine, Pacifique, Politique, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s