Poutine : Moscou a des informations sur les préparatifs de provocations chimiques en Syrie

Moscou/ Le président russe, Vladimir Poutine, a affirmé l’existence des préparatifs d’informations sur des provocations chimiques dans des zones syriennes pour imputer leur responsabilité au gouvernement syrien.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à Moscou avec son homologue italien, Sergio Mattarella, Poutine a fait noter : « La situation en Syrie nous nous rappelle de ce qui s’est produit en Irak quand les Etats-Unis ont lancé leur campagne contre Bagdad après une allocution au Conseil de sécurité ».

Poutine a indiqué que les pays occidentaux, qui avaient fermement critiqué le président américain, Donald Trump, pendant sa campagne électorale, tentent de rendre de la Syrie et de la Russie un « ennemi commun » entre eux et les Etats-Unis pour normaliser leurs relations avec Washington.

Zakharova : Une réunion regroupant les ministres des Affaires étrangères de la Syrie, de la Russie et de l’Iran se tiendra à la fin de cette semaine à Moscou

Le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué qu’une réunion tripartite regroupant les ministres des Affaires étrangères de la Syrie, de la Russie et de l’Iran se tiendra à Moscou.

La porte-parole du ministère russe des AE, Maria Zakharova, a fait noter que le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Walid al-Mouallem, et le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, tiendront une réunion tripartite à la fin de cette semaine à Moscou.

Citée par l’Agence de presse russe ‘’Novosti’’, une source du ministère russe des AE a souligné que les deux ministres, Mouallem et Zarif, arriveront le 14 avril en cours à Moscou pour y prendre part à la réunion tripartite.

Il est prévu que cette réunion portera sur les derniers développements en Syrie, à la suite de l’agression aux missiles, menée vendredi dernier à l’aube par les Etats-Unis, contre une base aérienne de l’armée arabe syrienne dans la banlieue de Homs et qui y avait fait un certain nombre de martyrs et de blessés, dont des enfants, et des dégâts matériels considérables.

Bulletin français

sana.sy

Publicités
Cet article a été publié dans Chimique, Europe, International, Iran, Italie, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, UE, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s