Syrie/Iran: les forces armées sur le qui-vive

Les chefs d’état-major des forces armées de la République islamique d’Iran et de la Syrie se sont entretenus au téléphone des frappes américaines de vendredi contre la base aérienne de Shayrat. 

Le général Mohammad Baqeri, aussi membre du Corps des gardiens de la Révolution islamique, et son homologue syrien, le général Ali Ayyoub, ont estimé que les attaques au missile des États-Unis dans la province de Homs en Syrie avaient pour objectif de revigorer les terroristes et leurs alliés.

Le général Baqeri a fermement condamné ces attaques et déclaré : « Nous considérons que cet acte est une violation flagrante d’un État souverain, indépendant et libre, ainsi que des lois internationales. Paix à l’âme des martyrs de l’armée et de la Résistance syriennes. »

« La tragédie de Khan Cheikhoun était une machination contre le gouvernement et le peuple syriens. Comme vous et votre pays, nous croyons qu’une équipe de recherche impartiale devrait être formée pour prouver l’innocence de l’axe de la Résistance », a-t-il fait savoir à son homologue syrien.

« Le peuple iranien et les forces armées de la RII sont fiers de soutenir les combattants syriens face aux terroristes takfiristes et aux hégémonies mondiales. Nous sommes persuadés que la Syrie sortira vainqueur de ce conflit », a-t-il ajouté.

Ravi des déclarations du chef d’état-major iranien, le général Ali Ayyoub a affirmé que « les positions de l’Iran sont rationnelles, réfléchies et intelligentes. L’Iran est notre principal soutien face aux menaces ».

L’Iran et la Syrie entretiennent des relations historiques. Membres à part entière de l’axe de la Résistance, les pays deux ont réussi à braver de nombreuses menaces.

« Les frappes américaines [contre la base aérienne de Shayrat, NDLR] n’ont pas affecté le moral des forces syriennes. Au contraire, elles leur ont redonné davantage d’ardeur et d’inspiration pour écraser les terroristes », a indiqué le général syrien.

Insistant sur la poursuite de la coopération entre la Syrie et ses alliés, il a déclaré : « Les groupes rebelles sont au bord du gouffre, et les frappes américaines n’auront pas le résultat escompté. Leur fin est proche, grâce à Dieu et aux combattants de la Résistance morts en martyrs. »

presstv.com

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Iran, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s