Hélicoptères russes «Alligator» ou «Chasseur de nuit»: le Vietnam devra choisir

Les militaires vietnamiens s’intéressent aux hélicoptères de combat russes Ka-52 «Alligator» et Mi-28NE «Chasseur de nuit», et Sputnik a demandé au colonel Makar Aksenenko, spécialiste de l’aviation militaire, quel appareil conviendrait le mieux au Vietnam.

Lors de la récente 14e édition du Salon international de l’aéronautique et de la Marine LIMA-2017 en Malaisie, les militaires vietnamiens ont manifesté un vif intérêt pour les hélicoptères russes Ka-52 « Alligator » et Mi-28NE « Chasseur de nuit », et Sputnik a demandé au colonel Makar Aksenenko, spécialiste de l’aviation militaire, quel appareil conviendrait le mieux au Vietnam.

« L’intérêt pragmatique que portent les militaires vietnamiens aux hélicoptères de combat russes, notamment aux Ka-52, est facile à comprendre, vu les performances exceptionnelles de ces appareils. […] Quant à ces deux machines — Mi-28NE et Ka-52 — il s’agit d’un « bon » et du « meilleur » hélicoptères », a déclaré l’interlocuteur de l’agence.

Et d’ajouter que le commandement militaire du Vietnam se guidait sur le critère « efficacité-qualité » sans oublier le coût d’entretien.

« Ces deux machines russes ont des caractéristiques similaires, mais, à mon avis, le Ka-52 convient mieux à l’exploitation dans un contexte d’humidité tropicale, de jungle et de montagnes boisées avec de brusques changements atmosphériques, et peut également couvrir une zone maritime », a indiqué l’expert.

Il précise qu’il s’agit plutôt du modèle d’hélicoptère Ка-52К « Katran », capable d’accomplir tout le spectre des missions de combat.

« L' »Alligator » et le « Katran » sont plus chers que le « Chasseur de nuit « , mais les deux premiers hélicoptères sont mieux adaptés à des conditions climatiques extrêmes et peuvent accomplir un large éventail de missions de combat, en agissant tant de manière autonome qu’en coopération avec les troupes au sol, la marine, les garde-côtes et les unités mobiles », a relevé M. Aksenenko.

En tant qu’ancien pilote, le colonel penche pour la famille des Ka-52, qui n’a pas encore fait montre de toutes ses qualités.

« Quoi qu’il en soit, les performances déjà prouvées de ces machines permettent de les classer parmi les meilleurs éléments de l’aviation tactique contemporaine », a conclu l’interlocuteur de Sputnik.

fr.sputniknews.com

Publicités
Cet article a été publié dans Asie, International, Médias, Politique, Russie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s