Mise en garde de Poutine : si vous assassinez Trump, je déchaînerai l’enfer sur l’Amérique

trump-184

Un sombre et urgent rapport du ministère russe de la Défense (MoD), daté du 12/01/2017, affirme que le président Poutine a reçu un « avertissement grave » de son service de renseignements (SVR) indiquant que les éléments du «Deep State» (l’État Profond) des États-Unis s’apprêtent à assassiner le président élu Donald Trump afin de l’empêcher de prendre le pouvoir le 20 janvier et que la CIA accusera ensuite la Russie pour cet assassinat afin de justifier une déclaration de guerre contre la Russie. Suite à cela, le Président Poutine a ordonné l’activation en alerte de combat de tous les systèmes de défense anti aérienne, dont les centaines de S-400.

trump-183Le rapport indique que le président Poutine a reçu un briefing de haut niveau de l’ancien porte-parole de la défense allemande, Willy Wimmer, qui a déclaré : « Il y a un réseau de résistance contre le président (Trump qui sera en fonction le 20 janvier) … et ce qui se passe à Washington sonne comme le début d’une guerre civile » – ce qui a amené Poutine à ordonner ce branle-bas-de-combat et a amené le Ministère russe de la Défense à déclarer sombrement:

« Les équipes de combat SAM des forces aérospatiales de la Région de Moscou ont mis en service le nouveau système de missiles de défense aérienne S-400 Triumph et sont mainenant en mission de combat pour la défense aérienne de Moscou et de la région industrielle centrale de Russie« .

Se joignant à la fois au SVR et au porte-parole de la défense allemande Wimmer, l’écrivain et analyste Glenn Greenwald, a publié il y a quelques heures un article effrayant intitulé : « L’État profond se met en guerre contre le président élu, en utilisant des accusations non vérifiées, pendant que les Démocrates applaudissent. » et dans lequel il avertit que l’État profond américain «Est maintenant engagé dans une guerre ouverte contre le président dûment élu et déjà largement détesté, Donald Trump..  »

De son côté, le journaliste allemand, le Dr. Udo Ulfkotte a prévenu auparavant que «tous les médias dominants écrivent sous la pression directe de la CIA».

L’OTAN a directement répondu : dans une conférence de presse, les  militaires américains et de l’OTAN ont déclaré (vidéo) : « Préparez-vous à la 3ème guerre mondiale avec la Russie très prochainement« .  L’OTAN et les forces américaines renforcent, heure après heur, leurs forces militaires à la frontière russe, en installant des systèmes et des équipements antimissiles balistiques dans le but de provoquer une guerre nucléaire avec la Russie. Vidéo

us-90

L’organisation secrète américaine du «Deep State» a commencé ses opérations pour assassiner le président élu Trump cette semaine en fournissant à leurs médias mainstream de propagande et de « fausses nouvelles« , un document complètement faux alléguant que Trump est une « marionnette russe » sous le contrôle du président Poutine. Or, il s’avère que ce vil et bas de gamme document a été écrit par un ex-agent britannique du Mi6 nommé Christopher Steele.

Ce grossier mensonge a néanmoins eu son effet espéré par la CIA sur les peuples américain et occidentaux sans méfiance. Des dizaines de millions d’entre eux croient que ces mensonges sont vrais. D’ailleurs, les chaînes de télévision françaises ont, dans leur totalité, diffusé ce mensonge dans leurs infos du 12 janvier, ce qui montre qu’elles sont toutes aussi serviles et mensongères que leurs collègues américaines.

Rappelons que, durant la campagne présidentielle américaine, les agents du renseignement du « Deep State » ont cherché des mandats secrets pour espionner la campagne du président élu Trump, dont les ennemis ne comprennent pas seulement les extrémistes racistes soutenant la clique corrompue Obama-Clinton, mais inclut aussi des membres de son propre parti républicain. Le plus pernicieux d’entre eux est George Soros qui a financé toute la carrière du faucon-guerrier, le sénateur John McCain.

On note, en outre, que le président élu Trump a été aussi averti par le sénateur Chuck Schumer du parti démocrate, que la CIA « a des moyens de le renverser« . Cependant, Trump a ignoré cet avertissement en comparant ces comploteurs du « Deep State » aux nazis allemands.

Sachant que la CIA a déjà manipulé les élections dans 81 nations étrangères, sachant qu’elle assassiné le président JFK et réduit le président Reagan en loque humaine, il n’est pas douteux qu’elle puisse assassiner Trump (tout en en accusant la Russie) puis pour réinstaller Obama pour continuer le pouvoir sous la «règle de la loi martiale».

us-91Et comme des milliers de chars américains, de véhicules blindés et de troupes continuent à inonder l’Europe toutes les heures, le ministère de la Défense a clairement averti ces monstres que «nous (Russes) interprétons cela comme une menace pour nous et comme des actions qui mettent en danger nos intérêts et notre sécurité « , et que si le président élu Trump était assassiné par ces comploteurs du  » Deep State « , la Russie n’aura plus d’autre choix que de lâcher « l’enfer sur l’Amérique«  pour empêcher ces élites globalistes occidentales sataniques de détruire notre planète entière.

OBAMA s’accroche. Le Commandant Général de la Garde Nationale de D.C. relevé de ses fonctions

Un ORDRE donné par l’équipe de transition de TRUMP relève de ses fonctions le général Erol Schwartz de la garde nationale de DC à partir de 12:01 PM, le 20 janvier.

Le départ forcé de Schwartz viendra au milieu de l’inauguration présidentielle qu’il a passé des mois à préparer aux côtés de la police, du Service Secret des États-Unis et d’autres hauts responsables du District.

« Le timing est extrêmement inhabituel », a déclaré Schwartz dans une interview vendredi matin, confirmant un mémo annonçant son renvoi qui a été obtenu par The Washington Post. Au cours de l’inauguration, Schwartz commanderait non seulement les membres de la garde de l’armée mais aussi 5.000 autres militaires non armées envoyées de partout du pays pour les aider. Il superviserait également l’appui aérien militaire protégeant la capitale nationale pendant l’inauguration.

Lorsqu’on leur a demandé ce qu’ils pensaient être « en place » par cet ordre inhabituel, les responsables du Pentagone ont été très prudents et gardés dans leurs réponses, demandant d’abord une garantie d’anonymat, ce qui a été accepté.

« Il y a des rumeurs selon lesquelles le président Obama ne veut pas partir. Cet ordre (de renvoi de Schwartz) assure qu’aucun commandant favorable à un tel mauvais choix ne sera en place pour aider Obama si ce dernier tente quelque chose de stupide. Dans toute l’histoire des États-Unis, c’est la première fois qu’un président sortant veut de tenter de rester au pouvoir après l’expiration de son mandat. Il n’y a pas de méthode légale pour un président de faire une telle chose. Pas de décret, pas de déclaration d’urgence, pas même la loi martiale ne servirait à prolonger le mandat d’Obama, qui expire à 12h00, heure de l’est des États-Unis, le 20 janvier. »

À 12 h 01, Obama ne sera tout simplement pas « président » plus.

« Personne dans l’armée n’appuiera Obama, s’il tentait de rester, il serait pris sous les armes et mené la porte », a déclaré un officier du Pentagone.

Si Obama ne se prépare pas à quitter le bureau ovale, c’est bien qu’il s’attend à l’élimination de Trump !

[Note: Bien qu’il soit strictement interdit par la loi fédérale américaine de menacer la vie d’un président élu, et bien que nous ayons trouvé sur Twitter plus de 1.800 menaces américaines d’assassinat du président élu Trump, aucune personne n’a été inculpée aux États-Unis. Est-ce que quelqu’un sait pourquoi?]

 Hannibal GENSERIC

numidia-liberum.blogspot.fr

Publicités
Cet article a été publié dans CIA, Espionnage, International, MI6, OTAN, Politique, Russie, SVR, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mise en garde de Poutine : si vous assassinez Trump, je déchaînerai l’enfer sur l’Amérique

  1. juliette mavropoulos dit :

    que les americains nous laisse tranquile il nous on toujours mi la merde dans tous les pays ou il son aller .qui regarde leur pays et reste dans leur merde car il son bon que faire la guerre et tuer des gens.

    J'aime

  2. antonini dit :

    je ne pense pas que les Américains soit aussi cons de déclencher une guerre pour faire plaisir a Hussein Obama !!!

    J'aime

  3. Jacques Castelli dit :

    j’envoie ce message à tout le monde et personne en particulier, seulement les informations que je transmet doivent être connues de tous, avant qu’il arrive ce qu’il doit arriver.
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/la-tourmente-qui-vient-21.pdf

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s