Moscou considèrera comme des terroristes les combattants refusant de quitter Alep

alep-5

Des négociations sont en cours entre Moscou et Washington sur les modalités du retrait des combattants anti-Assad d’Alep-Est. Le régime de cessez-le-feu entrera en vigueur dès que les itinéraires et les dates du retrait seront concertés.

La Russie considérera comme des terroristes les combattants qui refusent de quitter Alep et soutiendra les efforts de Damas visant à les combattre, a déclaré lundi le chef el a diplomatie russe Sergueï Lavrov.

« Les groupes armés qui refusent de quitter Alep-Est seront assimilés à des terroristes. S’ils ne veulent pas se retirer d’Alep-Est, ils veulent donc poursuivre leur lutte armée. Nous les traiterons comme tels, comme des terroristes, comme des extrémistes. Nous soutiendrons l’opération de l’armée syrienne contre ce genre de bandes », a indiqué le ministre.

Samedi dernier, Sergueï Lavrov a annoncé avoir reçu du secrétaire d’État américain John Kerry de nouvelles propositions sur Alep qui, comme l’a précisé lundi M. Lavrov, concernent les itinéraires et les dates du retrait des combattants d’Alep-Est. Des experts russes et américains commencent en Suisse un travail visant à concerter l’ensemble des détails. Le régime de cessez-le-feu entrera en vigueur dès que ces aspects seront concertés, a fait savoir le ministre russe des Affaires étrangères.

fr.sputniknews.com

Publicités
Cet article a été publié dans Guerre, International, Orient, Politique, Russie, Syrie, Terrorisme, USA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s